Monsieur Fils est une sérigraphie à partir d’un collage de coupures du quotidien Le Monde. Ce Totem (2m x 1m) est un poème narratif, proche du cadavre exquis, en deux colonnes qui se lisent l’une après l’autre. Les coupures n’ont pas été modifiées : elles sont toutes à la taille originale des titres de niveau 1 du journal. Les effets de transparence du papier journal ont été préservés. Les coupures ont été sérigraphiées en bleu et leur ombre sur la vitre du scanner accentuées en jaune fluo : couleurs qui évoquent la trousse de l’écolier, en écho au propos sur le passage à l’âge d’homme. Réalisées en 5 exemplaires sur les tables de l’Atelier Deux-Mille à Toulouse.

Monsieur Fils_Large 1_miniMonsieur Fils_large 2_mini

Monsieur Fils_txt 1_minimonsieur-fils_txt-2_mini.jpgMonsieur Fils_txt 3_miniMonsieur Fils_txt 4_miniMonsieur Fils_txt 5_minimonsieur-fils_txt-6_mini-e1521709509682.jpgmonsieur-fils_txt-7_mini.jpgmonsieur-fils_txt-8_mini.jpgMonsieur Fils_txt 9_mini

Rédigé par Hervé Gasser

Écrivain et enseignant, je vis et travaille à Lyon. Je cherche un éditeur soigneux pour mes travaux.

(21 commentaires)

      1. Tissu ou autre, tout s’imagine 🙂 Mais la suggestion était liée à l’idée (pour moi) que la forme, la matière parle et ajoute du sens à ce qui est écrit. Comme le papier journal, cqfd 😉

        J'aime

      2. Je suis d’accord. À défaut de papier journal, mon choix s’est porté sur du papier Canson blanc, matière associée aux travaux d’écolier comme l’encre bleu et le jaune fluo. Les dimensions du papier (2mx1m) font néanmoins sortir du domaine de l’enfance. Il est possible d’accrocher ce totem comme un kakemono japonais.

        Aimé par 1 personne

    1. C’est une très belle idée ce collage textuel. Ça a dû vous prendre des semaines ou des mois. J’ai fait un collage une fois avec la partie gauche d’un poème de Victor et c’est moi qui modestement finit la partie droite. Votre travail on pourrait l’intituler : les tables de la loi oulipiennes.

      Aimé par 2 personnes

      1. Merci de votre aimable attention. Je prendrai davantage de temps pour savourer ce poème gasserien…

        Je viens de consulter votre page « Amis & Contact »… elle est très concise, dites-donc !
        J’ai découvert Lucien Suel grâce à vous… Il me plaît grandement.

        J'aime

  1. Bien le bonjour,
    le concept est très intéressant ! Si vous me permettez de vous transmettre mes premières pensées en observant les photos , j’y voyais, concernant le support, une sorte de papyrus avec rouleau (style Thora).
    Content d’avoir croisé le chemin de votre blog, bon vent à lui…

    Aimé par 2 personnes

    1. Je vous remercie pour cette remarque. Le mot rouleau (papyrus ou parchemin) dans l’histoire de la chose écrite, est particulièrement bien choisi. Je reprendrais aussi le terme volumen, qui désigne exactement la chose enroulée. Merci de votre passage et de vos encouragements.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s